Accueil > Actualités > Dernier Conseil d’Ecole de l’année 2013/2014

Dernier Conseil d’Ecole de l’année 2013/2014

mardi 10 juin 2014, par S Soubise

Compte-rendu du Conseil d’Ecole de l’élémentaire Blotterie 3ème trimestre
6 Juin 2014

La réunion se déroule en présence des enseignants de l’école élémentaire Blotterie, des délégués des parents d’élèves élus AIPE, de Monsieur Humblot, Adjoint au Maire de la ville de Joué-les-Tours, de Philippe Frizon, nommé directeur de l’école élémentaire Blotterie à la rentrée 2014.

Un ordre du jour est proposé

I Présentation de Philippe Frizon
II Présentation de Monsieur Humblot
III Relations entre le groupe scolaire Blotterie et la nouvelle municipalité
IV Poursuite des dossiers avec Madame Anne Goblet, Maire Adjointe en charge de la Vie Scolaire
V Préparation de l’animation Portes Ouvertes du vendredi 27 Juin

I Présentation de Philippe Frizon et de l’organisation 2014/2015 :
Monsieur Frizon est actuellement directeur de l’école de Monts qui compte douze classes et sensiblement le même nombre d’élèves que l’école Blotterie. La transmission des dossiers se fera aisément entre la directrice actuelle et le directeur nouvellement nommé.
Philippe Frizon a déjà assisté au conseil des maîtres du 5 juin durant lequel l’organisation pédagogique 2014/2015 a été arrêtée. L’équipe enseignante comptera à la rentrée 2014 deux nouveaux professeurs du fait du départ de Madame Mélanie Mandard, malheureusement non-titulaire de son poste et de Madame Catherine Debien qui part en retraite.

II Présentation de Monsieur Humblot :
Monsieur Humblot est Maire Adjoint en charge de la Vie Associative et des Sports à la mairie de Joué-les-Tours et délégué par la mairie aux conseils d’école des écoles maternelle et élémentaire Blotterie.

III Relations entre le groupe scolaire Blotterie et la nouvelle municipalité de Joué-les-Tours :
L’équipe enseignante et la directrice tiennent à revenir sur une suite d’évènements qui ont gravement discrédité les enseignants de l’école publique et plus particulièrement ceux du groupe scolaire Blotterie.

Un rappel :
le vendredi 28 mars 2014, un rassemblement de mères de famille a été organisé sur le parvis du groupe scolaire, rassemblement suffisamment dense et alarmant pour que la directrice, Sylvie Soubise fasse appel à la Police Nationale pour assurer le calme lors des sorties d’élèves (celles de 17h30 et 18h). L’équipe enseignante et Monsieur Fabre, Inspecteur de l’Education Nationale de Joué-les-Tours ont tenté vainement un dialogue avec des mères de famille qui disposaient, selon elle des preuves que la « théorie du genre » était enseignée à l’école Blotterie. Simultanément, à la maternelle en présence d’un membre des JRE, Madame Dalila Hassan une mère de famille accusait d’abus sexuel une enseignante de petite section.
En soirée sont arrivés successivement Monsieur Wiedeman, adepte de « l’école à la maison » et détracteur de l’école publique et Madame Farida Belghoul, initiatrice des JRE.
La concertation entre ces intervenants, la manipulation des familles ont fait l’objet de nombreux articles dans la presse et sur les media. Les mères d’élèves ont pu être induites en erreur par diverses sources, un tract anonyme mais aux couleurs de Monsieur Augis, un courrier adressé par le candidat P Augis à une mère d’élève jocondienne dans lequel il affirmait que la « théorie de genre » était enseignée à Joué-les-Tours dans les écoles publiques enfin l’engagement de ce dernier signataire de la Charte des Maires lancée par le mouvement intitulé « la Manif pour tous » Ceci explique l’inquiétude et l’agressivité des parents d’élèves rassemblés sur le parvis du groupe scolaire Blotterie le 28 mars 2014.
Ces assertions infamantes sont rigoureusement mensongères et lors d’un échange entre l’ensemble des membres du groupe scolaire Blotterie et Monsieur Augis, nouvellement élu maire de Joué-les-Tours le 30 mars 2014 ce dernier a consenti à ce qu’un courrier de démenti soit transmis à tous les parents du groupe scolaire concerné. Or à la date attendue le courrier n’étant pas encore parvenu Sylvie Soubise a rappelé l’engagement de Monsieur Augis, un courrier de démenti est donc parvenu par mail et a été soumis à l’approbation des enseignants. Ces derniers l’ont accepté tel quel dans l’urgence car était programmée une nouvelle JRE le 12 mai et tout devait être mis en oeuvre pour enrayer cette infraction à la loi.
Ce courrier « de démenti » en date du 9 mai 2014 quoiqu’en totale contradiction avec la lettre du 14 mars 2014, ne revient pas sur les accusations formulées, ne fait pas la distinction entre l’ABCD de l’égalité mis en œuvre dans certaines académies et la « théorie du genre » (théorie hasardeuse qui, ainsi que l’explique Madame Cooksey n’a pas de base scientifique) et ne reconnaît pas que les parents de Joué-les-Tours ont été alarmés par un discours hostile à l’ école publique. Nous déplorons en outre qu’un élu de la République ne saisisse pas cette occasion d’affirmer son engagement dans la lutte contre les inégalités entre les filles et les garçons.
C’est pourquoi les enseignants du groupe scolaire Blotterie s’estiment à ce jour offensés et discrédités auprès de familles avec lesquelles ils avaient construit un partenariat de qualité dans l’intérêt de leurs élèves.
Les parents de l’AIPE partagent cette opinion et manifestent leur soutien à l’équipe enseignante.
Une video a été réalisée par les animateurs de la pause méridienne et avec le concours des enseignants et de tous les élèves afin de montrer que pour autant l’envie de promouvoir l’égalité des filles et des garçons n’était nullement entamée puisque cette vidéo s’intitule « Filles et garçons tous égaux et fiers de l’être » elle est sur le site de l’école Blotterie, visible avec un mot de passe qui peut être confié à toute personne partageant cette ambition. Les parents de l’AIPE disent avoir apprécié cette vidéo.

IV Poursuite des dossiers :
Madame Anne Goblet a reçu tous les directeurs d’école de Joué-les-Tours, elle a pris note de leurs demandes, à savoir que soient poursuivis les dotations et travaux en cours :
-  dotation en TNI : achat de 12 TNI prévu en 2014
-  programmation des dispositifs d’ouverture de porte, le boitier étant déjà mis en place
-  poursuite de la révision des secteurs scolaires afin de rééquilibrer les effectifs dans les écoles jocondiennes
-  révision ou confirmation des rythmes scolaires en place
A ce propos Monsieur Humblot fait état des résultats de la consultation faite auprès des parents d’élèves, des enseignants, des intervenants et agents dans les écoles. Deux options se dégagent, toutes deux organisent le temps scolaire en 5 ½ journées. La décision sera prise les 12 et 13 juin et immédiatement communiquée aux familles. Les TAP ont un coût et celui-ci prend le pas malheureusement sur la considération qu’il faudrait apporter aux besoins des enfants.

V Préparation des Portes Ouvertes du 27 06 :
Les enfants quitteront l’école à 16h15, ils seront attendus avec leurs parents à 17h30 et à partir de 18h commenceront les diverses présentations.
En partenariat avec les parents AIPE, après le temps nécessaire pour que les enfants puissent montrer à leurs parents des échantillons des travaux faits pendant l’année scolaire, un stand gâteaux sera ouvert et une distribution de boissons gratuitement offerte. Ce deuxième temps pourra donc être envisagé pour 19h30.

Sylvie Soubise profite de cette dernière réunion pour dire combien elle a eu plaisir à travailler avec les membres de l’AIPE durant ces treize années et les engage à garder cette énergie et cette ambition pour leurs enfants et l’école publique. Elle souhaite bien entendu les associer à son « pot de départ » du 1er juillet 2014.

La réunion qui a débuté à 18h est close à 19h50.

Le compte-rendu est rédigé par Sylvie Soubise, en accord avec les membres de l’AIPE.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.